L'hydroponie et la Laine de Roche

Publié le par Cécile

Il existe d'autres modes de culture que les écorces de pins vendue dans le commerce comme substrat pour orchidées.

Je vais vous présenter la culture en hydroponie passive et la culture en laine de roche.

1. L'hydroponie passive

Un bien grand mot, allez vous me dire, qu'est que c'est que cette bête??? Eh bien c'est tout simplement le fait de cultiver une plante dans des billes d'argiles ou de la pouzzolane.

Le principe est simple vous placez une orchidée rempotée dans des billes d'argiles ou de la pouzzolane et vous laissez tremper le pot dans de l'eau.

Bien sûr, il y a quelques petites choses à faire avant d'employer ce mode de culture.

J'ai tester ce mode sur un phalaenopsis hybride rose.

La première chose à faire est de le dépoter et de couper les racines mortes. Les racines mortes sont celles qui sont marrons même lorsqu'elles sont humides. Sur les phalaenopsis, elles se situent en général au centre  du nid de racines. Ensuite, il faut bien nettoyer l'orchidée pour enlever toutes traces de l'ancien substrat. Pourquoi? et bien s'il reste un bout d'écorce qui va ensuite être tout le temps humide, il va finir par pourrir ce qui n'est pas bon pour l’orchidée. Pour cela vous pouvez utiliser une brosse douce ou même une brosse à dent.

Vous rempotez par la suite l'orchidée. Laissez une couche de billes ou pouzzolane dans le fond, pour éviter le contact direct permanent des racines avec l'eau, repérer le haut de la couche si vous n'avez pas un pot transparent. Puis vous placez ensuite l'orchidée avec des billes sans oubliez les vides provoqués par la coupure des racines.

 

 

Vous placez ensuite l'orchidée dans un cache pot ou sur une sous-coupe. Vous versez ensuite un mélange eau et d'engrais sur les billes, attention cependant à ne pas verser trop d'eau il ne faut pas dépasser la couche qu l'on a repéré au dessus.

Voilà l'hydroponie passive de l'orchidée est prête.

J'ai essayé cette méthode sur un phalaenopsis,  2 paphiopédilium et un vanda. Ils se portent tous très bien. La phalaenopsis a développé de nombreuses racines comme les 2 paphiopédilium. La vanda n'a encore développé d'autres racines cependant ces feuilles sont en meilleurs forme, bien dur et plus du tout fripée.

 Les racines que l'on voit à la surface sont celles que la plante a développées depuis qu'elle est en hydroponie.

 

 

2. La Laine de Roche

Par la suite j'appellerai la Laine de Roche LDR.

La chose la plus importante, la LDR pour la culture n'est pas même que celle utilisée pour l'isolation.

Elle s'achète dans les growshop et sur Internet.

Avant de l'utiliser, il faut la traiter pour qu'elle convienne à l'orchidée. Pour cela il vous faut :

- un pH mètre et une solution acide. La préparation prend 3 jours.

Si vous n'avez ni l'un ni l'autre pas la peine d'essayer d'utiliser la LDR sans la préparation. La LDR a un pH trop basique pour les orchidées. C'est pourquoi on doit l'acidifier.

Préparation de la LDR:

Tout d'abord, pour manipuler la LDR lorsqu'elle est sèche, il est conseillé de porter un masque antipoussière, des lunettes de protection et des gants en latex. Verser la quantité voulue de LDR dans un récipient, rincez la pour enlever le plus gros des poussières.

Maintenant vous pouvez enlever le masque mais pas les gants ni les lunettes. Laissez tremper la LDR dans l'eau mais ne remplissez pas complètement le récipient.

Solution acide : Préparons la solution acide, dans une bouteille en plastique,  versez quelques millilitres de l'acide que vous possédez et verser ensuite de l'eau.  Vous pouvez enlever les lunettes.

Mesurez le pH de l'eau avec le LDR, il est en général supérieur à 8.

Ajustez le pH pour obtenir un pH compris entre 5,5 et 6. Laissez reposer jusqu'au lendemain puis renouveler. Le troisième jour le pH se stabilise. Vous pouvez alors rince la LDR.

Préparation de l'orchidée:

Comme pour l'hydroponie, il faut enlever tous les matières organiques présentes donc traces substrats voir au dessus.

Rempotage :

Ensuite rempotez l'orchidée sans trop tasser la LDR.

Arrosage :

Arroser lorsque la LDR commence à sécher avec un mélange engrais eau et du Supervit pour ceux qui connaissent. Une fois par mois arroser juste avec de l'eau pour rincer la LDR des minéraux.

J'ai essaye la LDR sur un phalaenopsis qui se développe très bien depuis et fait de nouvelles racines.

 

La nouvelle feuille s'est développée depuis que le phalaenopsis a été mis en LDR.

Publié dans Nos installations

Commenter cet article

simon 28/03/2008 15:02

Salut je trouve votre blog super, mais j 'aurais aimé avoir plus d' info sur la culture hydro que vous présentez: Comment faite vous pour ne pas que l' eau pourrise?Merci bonne journée.